Sounds Mag’

Accueil > Francais > Cinéma > « Josep » de Aurel

« Josep » de Aurel

dimanche 11 octobre 2020, par Sébastien Bourdon

Le Chaos dans le Pinceau

Le film évoque un moment mal connu et guère glorieux de l’histoire de France, l’enfermement dans des camps de concentration en 1939 des républicains espagnols fuyant le franquisme victorieux.

Parqués comme des animaux, traités comme des chiens par la gendarmerie française et l’armée coloniale, cet épisode historique montre que jusqu’au bout ce combat ibérique pour la démocratie laïque aura annoncé les horreurs à venir du deuxième conflit mondial.

Ne nous y trompons pas, le fait que cela soit ici dessiné n’annihile pas la force de l’évocation de ces événements passés.

C’est aux pas du catalan Josep Bartoli, dessinateur de presse, que l’on s’attache, qui passera son temps d’enfermement en France à le documenter par le dessin. En noir et blanc, autant pour restituer que pour sublimer ces temps sombres.

Il ne s’agit pas ici de faire seulement un travail de mémoire, mais aussi de rappeler - avec quelques ficelles de fiction - comment on résiste à la masse disciplinée, quelque soit le côté où l’on se trouve. Et ici c’est par le dessin que l’on s’échappe, que l’on soit le dessinateur ou celui qui fournit les crayons.

Mais ce qui intéresse le cinéaste - lui-même dessinateur - c’est comment l’art se fait résistance, en l’occurrence ici par le frottement du crayon sur le papier (le film a notamment été réalisé en hommage à feu Tignous, dessinateur à Charlie Hebdo). Aurel, pratiquant contemporain du dessin de presse, use de sa propre peinture colorée pour créer un lien avec ce glorieux ancien.

Relevons en conclusion l’exceptionnelle beauté formelle de l’ensemble, qui permet de découvrir ou s’imprégner de l’art de Bartoli avec le dessin d’Aurel pour passeur.

Sébastien Bourdon

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.