Accueil > Littérature > « Thomas Joue ses Perruques » Thomas Poitevin - Espace 1789 le 5 octobre (...)

« Thomas Joue ses Perruques » Thomas Poitevin - Espace 1789 le 5 octobre 2021

mercredi 6 octobre 2021, par Sébastien Bourdon

Humain, trop Humain

Ce garçon a comme surgi de nulle part au moment de « l’apocalypse molle » - pour citer un de ses personnages - que représenta la crise Covid. La circulation des images sur les réseaux sociaux nous a ainsi fait découvrir ses capsules, petites séquences où, en gros plan, avec pour seul costume une simple perruque changeante, Thomas Poitevin campait des personnages avec autant de finesse et d’étrangeté que de drôlerie.

L’époque est favorable à ces phénomènes de célébrité rapide, au glissement du do it yourself à la scène, mais il serait injuste de réduire ce comédien à un banal YouTubeur qui aurait percé.

Il est en effet réellement comédien, avec la formation ad hoc.

Ensuite, Poitevin taille dans l’humain pour en extraire une matière subtile, créant des personnages qui ne relèvent pas forcément des stéréotypes habituels sans cesse recyclés par les humoristes moyens. Il emprunte des chemins de traverse : on croise un adolescent en clinique psy, on visite un atelier new age, on écoute un discours de mariage malaisant etc. On ne rit jamais à mauvais escient et si le trait est parfois cruel jusqu’à la gêne, il n’interdit pas l’empathie avec tous ces égarés de la vie.

Si l’on peut à cette occasion admirer l’exceptionnelle diction de Poitevin, de même que sa manière d’occuper l’espace scénique, il faut aussi saluer son écriture (même s’il n’écrit pas seul) : il maîtrise le verbe de ses personnages, ne se trompe jamais dans ce qu’il leur fait dire pour leur donner vie et caractère.

Spectacle extrêmement rafraîchissant, ce one-man-show se révèle même proche d’une forme de perfection, puisqu’aussi original que brillant.

Sébastien Bourdon

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.