Accueil > Francais > Musique > Green Day live à Paris

Green Day live à Paris

lundi 5 octobre 2009, par Frank Leprince

Faire une chronique d’un concert de Green Day pourrait ressembler à une perte de temps, mais voilà j’y étais avec mon beau-fils qui assistait à son premier concert. Pendant que certains se trouvaient au fond du 19ème arrondissement pour voir une légende du doom (PENTAGRAM), votre serviteur était "assis" à Bercy, juste au-dessus de la scène pour voir ce groupe américain qui remplit des stades entiers.

Chose étonnante, la première partie a commencé très tôt, leur set se terminant à 19.30. Bercy était plein à craquer. Alors que les mecs de Green Day ont plus mon âge (la quarantaine qui se précise) que 80% des jeunes gens présents, je voyais dans les yeux de mon beau-fils de 11 ans une sorte d’excitation et d’émotion que j’ai pu ressentir dans cette salle maintes fois (allant du concert de Paul Mac Cartney - « Can’t buy me love » et « Sergent Pepper » chantés par un Beatles restent un grand moment - aux concerts de Metallica.

On peut avoir deux attitudes face à un groupe comme Green Day. La première est de dire "Bof, production américaine, musique basique, peu d’intérêt" et une seconde plus positive : "groupe qui existe depuis près de 20 ans, très engagé politiquement (campagne anti-bush), paroles fortes sur les USA (« American Idiot »), et sur scène, une impression qu’on ne se moque pas de vous (c’est certes une grosse production mais j’ai vu là le bon côté de ce type de concert -j’avais vu le pire avec le concert de Marylin Manson, également à Bercy, et diablement froid, distant, et m’en foutiste). Car c’est là l’essentiel, sur scène ce groupe se donne sans compter, invitant des fans sur scène à chanter avec eux, les poussant à faire du slam diving (oui à Bercy Messieurs, des mecs ont pu faire des slams à Bercy), donnant le meilleur d’eux-mêmes pendant .... 2h20 de concert. Son excellent, un chanteur guitariste convaincu et convaincant, pas de queue pour chopper quelques mousses (le rêve)...

Mes goûts musicaux me poussent vers le punk-rock ou le hardcore. Or, Green Day est un groupe de punk-rock. Certes, ce n’est pas les Clash ou Rancid mais ce n’est pas non plus Offspring, Blink 142 ou autres niaiseries. Ils font passer un message compris par les jeunes types autour de moi avec une musique diablement efficace. Green Day ne sera jamais ma référence musicale mais je suis heureux que mon beau-fils aime cette musique (d’autant qu’il connait également le nom des membres d’Iron Maiden !!).

Nous sommes restés 2H20 debout avec mon beau-fils et j’ai pu lire dans ses yeux tout le bonheur d’être là. Que demander d’autre ?

Petite anecdote : au début d’un titre, le leader a fait l’intro d’Iron Man - j’ai du être le seul à gueuler « Sabbath !! »...

Franck Leprince

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.