Accueil > Francais > Musique > A Perfect Circle - 1 février 2004

Live

A Perfect Circle - 1 février 2004

Zénith, Paris

lundi 2 février 2004, par Thomas Bourgenot

Alors voilà. On connaissait Tool, ce groupe de métal inclassable qui nous a fait tourner la tête avec leurs différents albums, chacun surpassant le précédent sans qu’on puisse l’expliquer puisque dès le premier, la barre est montée très haut.

Il y a eu ensuite le premier A Perfect Circle, Mer de noms, avec le chanteur de Tool, Maynard James Keenan. Personnellement, je n’avais pas vraiment accroché. Le suivant, en revanche remontait carrément le niveau, voire sur ce sujet, la brève postée. Il était évident que cet album était nettement plus intéressant que le précédent. C’était agréable de l’écouter dans son salon, la richesse musicale étant indéniable.

Mais, alors là, en concert, c’est autre chose. D’habitude au Zénith, j’ai toujours un peu peur, car le son est souvent mauvais. La première partie du concert de ce 31 janvier nous l’a confirmé, quand le son est mauvais, il est mauvais. On a pu alors craindre une prestation limite de la part de A Perfect Circle, entre la première partie et le groupe pour lequel on était venu. Eh bien on avait tort.

Le son était parfait, à faire pâlir le son de l’album. On a pu enlever les boules quiès. Et on ne s’est pas privé. Le batteur, Josh Freese, lorsqu’il a lancé son premier rythme nous a tous scotché sur place, et a continué tout le long du concert. Des breaks de fous en veux-tu en voilà, un son des plus clairs, une frappe qui retourne.

Quand est arrivé l’heure du titre "The Package", on a tous compris qu’on allait s’en prendre plein la tête, et ce fût le cas. Ce titre si doux au démarrage qui part sur un riff ravageur nous a fait voyager dans l’univers assez étrange de ce groupe qui nous a prouvé ce soir qu’on pouvait encore aller à un concert de métal sans être déçu. A noter aussi l’éxecution parfaite du titre "The Outsider". Rien à redire.

Au niveau des lumières, là encore beaucoup d’originalité. En effet, les projecteurs partaient de la scène pour arriver sur le public, ce qui change de la starisation des groupes qui passent en général. De même, Maynard James n’a pas montré sa tête de face une seule seconde, à sa grande habitude, donnant ainsi autant de place aux autres membres du groupe. On est donc très loin du groupe qui s’appuie sur son chanteur pour faire sa prestation. Chacun des membres a sa place et son importance. Loin aussi du star system, et ça fait du bien quand on sait que les albums les plus vendus aujourd’hui en France sont ceux de la Star Académy.

Pour info, ils repassent à la fin du printemps, je pense que ça vaudra le coup de les (re)voir.

Messages

  • Batard... Je suis un peu jaloux je dois dire. Mais !!! Je ne me renseigne pas alors c’est pas gagné pour que je me retrouve dans un conseil pareil. Tu me préviendras pour printemps dis ?

  • Hé bien pour le coup je suis entièrement d’accord avec toi.
    Etant en révision de partiel on peut dire que ce concert est arrivé au moment idéal. J’était un peu pessimiste quant à la prestation que pouvait fournir un groupe qui en tout cas en album ne valait pas le groupe originaire qu’est tool mais j’ai tres vite ressenti l’intensité que cette formation a reussi àpropager dans le zenith . C’est pourtant une grande salle mais les rares fois ou je me suis retourné je voyais les gens béa d’admiration, non pour les idoles qui était sur scéne que l’on voyait tres peu comme tu l’as dit (même si la premières fois ou j’ai vu tool le chanteur était sur le devant de la scène et montrait fierement sa tête ) mais bien plus par la prestation fournise .
    En fait c simple il n’y avait pas dix secondes d’interruption entre les morceaux, ils ont quasiment joué l’integrale de leurs album (bien que deux "Mer De Noms"et"thirteenth step") et l’éxecution était imprésionnante . J’ai trouvé que c’etait tout un univers , et très positif ,qu’ils ont balancé ce samedi soir dernier .
    Je suis impatient de revoir ca .
    bouniakaiis

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.