Accueil > Francais > Quand l’OMC fait de l’Origami avec l’Union Européenne

Quand l’OMC fait de l’Origami avec l’Union Européenne

mardi 25 mai 2004

Ca y est, ce sont les technicistes de tout poils qui vont être contents. Ca sonne comme un bombardier de la seconde guerre mondiale, ça fait aussi peur, mais, ça ne vole pas (quoique certains paysans vous diraient le contraire...), ça se mange. ET ça s’appelle ?

Le Bt-11, et c’est censé être du maïs. Un maïs particulier puisqu’il est issu de la recherche scientifique (vous savez, celle qui est censée nous sauver), d’une entreprise qui a un nom de saint sauveur : Syngenta (ce saint là, Genta, je ne le connais pas...).

Ce serait donc les premiers "fruits" de la recherche sur les organismes génétiquement modifiés (OGM en novlangue) officiellement autorisés à être commercialisés sur le sol européen (parce que, officieusement, c’est évident qu’on en a tous déjà mangé... donc acheté).

On apprend que cette autorisation, c’est pour éviter à l’Europe de perdre un procès à l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC en novlangue), et ça nous fait plaisir de savoir que notre soumission va nous aider à gagner un procès.

Jusqu’ici, on était dans l’illégalité internationale (un peu comme les Américains en Irak en gros...), mais ce problème va bientôt être résolu. On va incessamment sous peu pouvoir rentrer dans le monde libre et civilisé en achetant enfin de la nourriture civilisée (et libre ? ah non, c’est breveté, donc pas tant que ça, m’enfin, on est libre quand même, c’est écrit dans la Constitution après tout, alors de quoi se plaint-on ?).

L’Europe va enfin plier. Comme quoi, ça paye pour l’OMC de faire de l’OriGaMi...

Toma

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.