Accueil > Francais > Premier jour du procès de Ante Gotovina

Premier jour du procès de Ante Gotovina

lundi 12 décembre 2005

Ante Gotovina, le général croate poursuivi pour crimes de guerre en ex-Yougoslavie a plaidé non coupable aujourd’hui, devant la cour du Tribunal Pénal International à La Haye. Il était numéro 3 sur la liste des criminels de guerre d’ex-Yougoslavie qui sont encore en fuite, après Mladic et Karadzic

Il a été arrêté la semaine dernière par la police espagnole à Ténériffe, dans les Îles Canaries où il a eu la bonne intelligence – mais le mauvais goût – de se réfugier. Au moment de son arrestation, on a retrouvé sur lui un faux passeport qui atteste de petits séjours au Chili, en Argentine (tiens, ça me rappelle d’autres génocidaires ça…), l’île Maurice ou encore Tahiti. Pas étonnant que le prévenu soit aussi bronzé.

Gotovina n’est pas un tendre. Il ne l’a même jamais été. C’est un ancien de Légion étrangère française, un bon gars costaud qui ne s’émeut guère devant le juge lorsqu’on lui lit les chefs d’accusation (meurtre, destruction, pillage et crimes contre l’humanité commis sur des serbes de Croatie lors de la guerre de 1991-1995). L’inculpation de Gotovina remonte à 2001... Et il faudrait rappeler que quelques semaines avant celle-ci, par le tribunal de La Haye, l’ambassade de France à Zagreb lui délivrait un passeport français. Amusant quand on sait que le monde entier s’attendait à cette inculpation depuis plusieurs années... Mais passons.

Ce qui peut paraître étonnant c’est de voir à quel point Gotovina est élevé au niveau de héro national en Croatie pour son rôle dans l’acquisition de l’indépendance… Un site (www.antegotovina.com) en est la preuve : pas besoin de parler le croate pour comprendre « Ante Gotovina ! Heroj ! ».

Bien entendu, Gotovina n’en est pour l’instant qu’au début d’un procès qui s’annonce long et émouvant pour les familles des victimes. Elles viendront bientôt témoigner devant l’ex général. Nous verrons s’il parvient alors à garder ce même visage de marbre ce jour là.

Et ce jour là, nous verrons aussi si la France s’exprimera sur ce qu’un de ses "nouveaux" citoyens comparaisse ainsi devant la justice après les quatre ans de cavales qu’elle a rendu possible...

Polo

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.