Accueil > Francais > Peter Gabriel - Scratch My Back

Peter Gabriel - Scratch My Back

mardi 16 mars 2010

Du temps où j’étais jeune, j’écoutais Genesis, je lisais Stephen King et je mangeais des Délice Choc (le chocolat des croqueurs de choc). C’est en se livrant simultanément à ces trois activités que j’ai ainsi découvert que Peter Gabriel avait eu une carrière avant « Sledgehammer ». Plus précisément en écoutant « Nursery Cryme » (Genesis 1971) dans ma chambre d’adolescent modérément rebelle.

L’album est inspiré par les comptines et berceuses traditionnelles anglaises (les « Nursery Rhymes ») et, sous de luxuriants arrangements musicaux, s’y développe également un savoureux humour anglais cruel et drôle (« The musical box », « The return of the giant Hogweed »…). Simplement, plongé que j’étais dans la lecture de « Shining », l’effet de cristallisation a joué bizarrement, le disque m’a ainsi longtemps rappelé des angoisses de lecteur avant des plaisirs d’auditeur. Il n’en demeure pas moins que c’est un chef d’œuvre, ce dont je ne démords pas depuis vingt printemps. D’autant que c’est ressorti sublimement remasterisé.

Il y a toujours de bonnes choses dans un disque de Peter Gabriel, seuls ses concerts m’ennuient avec leur scénographie compliquée et des élans de world music pénibles.

Dans son dernier album, Scratch my back, je ne jette rien. L’archange se lance dans la reprise avec orchestre (no drums, no guitar), forcément, c’est aérien (on revisite Neil Young, comme Radiohead ou Arcade Fire). Les arrangements relèvent de John Cage ou Philip Glass (pour les débutants) et l’ensemble est simplement sublime.

“My body is a cage that keeps me
From dancing with the one I love
But my mind holds the key”

Sébastien

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.