Accueil > Francais > L’outre-scandale - Bush et Chirac ont le même manque d’éducation (...)

L’outre-scandale - Bush et Chirac ont le même manque d’éducation !

vendredi 4 novembre 2005

Toute personne bien éduquée le sait : on ne pose pas la main sur la famille royale impunément. Cela n’a pas empêché le Président des Etats-Unis d’Amérique de tripatouiller le Prince Charles, qui pourrait bien être le futur roi de la Grande-Bretagne.

C’est à l’occasion d’un déjeuner à la Maison Blanche que le Prince, voyageant en compagnie de la Duchesse de Cornwall - anciennement Camilla Parker Bowles -, a été approché d’un peu trop pres, et en public, par le Président Bush. Celui-ci, un manant de la sous catégorie des manants aurait bien mérité une correction exemplaire. Malheureusement les temps ont changé et il n’est plus possible, pour quelque chose d’aussi grave, de démettre un Président des ses fonctions...

Il apparaît que soundsmag.org soit l’un des seuls journaux sérieux à mentionner ce manque d’étiquette. Pourtant, lorsque le Président Jacques Chirac s’était lui aventuré à poser la main sur les hanches de la très aimée Reine Elisabeth, les journaux britanniques s’étaient déchaînés. Voilà qui démontre un sérieux manque d’objectivité de la part de ces soit disant quotidiens vis à vis de la nation France...

N’ont-ils pas remarqué, comme nous, à quel point Sa Majesté Royale, le Prince de Galle a eu l’air totalement désemparé ? La photo que nous sommes parvenus à obtenir en est le témoignage.

A des gens sérieux, le Prince s’est exprimé pour dire : Après maman qui s’est fait caresser par un immonde frog c’est maintenant mon tour de me faire peloter par un bouseux du Texas... où va le monde ?

Nous aussi Charles, on se le demande...

Polo... et une équipe de Soundsmag consternée

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.