Accueil > Francais > Iam - Saison 5

Iam - Saison 5

mardi 10 avril 2007

Des chorus sombres et languissants, du beat sourd et puissant, des synthés...Saison 5, le dernier Album d’Iam renvoie au « Twilight Rap », tout en explorant ses traditionnels mixes, notamment ses mélodies sino-pacifiques, aujourd’hui complètement surexploitées par le « Walmart Rap ».

Les voix sont toujours reconnaissables, mais on sent d’une part l’évolution naturelle du timbre chez ces maîtres affranchis du hip hop français, et de l’autre un effet d’écho au mixage parfois surfait qui rappelle le gros hip pop boom boom ragga amerloque. Shurik’n se démarque franchement dans Saison 5. Il gronde dans les premiers titres, puis oscille entre ses nouveaux jeux de cordes vocales et son timbre d’antan.

La démarche de cet album est plutôt classique, mais marche remarquablement bien. C’est (encore) un retour aux sources, tant au niveau des samples beaucoup plus minimalistes que des thèmes abordés. Les paroles y sont toujours aussi précises et percutantes, remarquables dans « Offishall » pour n’en citer qu’un. Iam repousse les limites entre la parole et l’onomatopée sonore. La langue ici règne en maître sur le reste, comme instrument à cordes, mais qui remplace même parfois la percussion.

L’ambiance qui se dégage de ce sixième opus, somme toute imposant et bienvenu, est plus contemplative qu’aventurière, ce qui donne à l’album un goût à coup sûr mélancolique, pour ceux qui aiment humblement se rassurer qu’ils ont pu grandir avec Iam.

Chris

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.