Accueil > Francais > À défaut de 9/11…

À défaut de 9/11…

vendredi 25 mai 2007

À défaut de 11 septembre donc, ce sont les fusillés de la Résistance qui doivent appeler les Français, les plus jeunes, au respect institutionnalisé, et en rang s’il vous plaît, les enfants, non, écoutez, vous rentrez de vacances, le bizu se fait déjà taper dessus, mais moi je dois lire la lettre de Guy Môquet, alors vous vous la fermez ou c’est un avertissement général !

Sarkozy peut être fier d’avoir su donner une bonne cause supplémentaire au martyr de Guy Môquet et ses compagnons, qui deviennent une sorte de groupe sculptural néo-bolchevique reproduit en quantité industrielle, qu’on l’on pourra trouver dans tout les patelins de France, comme celles des jeunes héros communistes libérateurs du fascisme en Europe centrale et en Union soviétique. Encore faut-il voir si cette demande absurde – quinquagénaire, le président découvre-t-il pour la première fois l’histoire de la Résistance ? – sera proprement exécutée par le corps des enseignants. Certains osent déplorer que leurs élèves n’y comprendraient rien dans ces conditions, surtout lorsqu’il s’agit de la portée réelle de la lettre.

Une Résistance laquée au parfum gouvernemental pour lui enlever sa vraie signification dans l’Histoire de France : un mouvement essentiellement non gouvernemental – pour le meilleur et pour le pire, authentiquement héroïque lorsqu’il était vilipendé comme groupe terroriste par le corps médiatique en France sous Vichy et l’Occupation, mais vite récupéré, dès l’été 44, par les profiteurs et les accusateurs publics de la 25e heure. Cette facette de la Libération, celle des tondues et des petits collabos déchirés par la foule puant encore le pétainisme, le président ne risque certainement pas de suggérer aux enseignants devenus ses messagers pédagogiques d’en parler trop ouvertement.

Chris

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.